Le paiement direct  est bien connu et représente plus de 40% des transactions commerciales. Contrairement aux cartes de credit qui prennent des frais basés sur le montant de la transaction, le paiement direct lui ne coûte que quelques sous.

Il est cependant permis d’imposer une surcharge au consommateur. Cela pourrait vous permettre d’amortir les frais. Certains commerces se prêtent bien à cela, par exemple les dépanneurs, les établissements de restauration rapide, les salons de coiffure et les centres d’esthétiques. Parlez-en à un de nos représentants.

Partagez cette page

FacebookTwitterMore...